2ème génération

Lors du Raid poétique au Cégep du Vieux-Montréal, les sœurs Talbi, duo musical féministe aux origines multiples, ont présenté ce mardi 12 novembre dernier un mini-spectacle sous le thème de l’affiliation. En chantant et en slamant, ces artistes ont su présenter brillamment les problèmes identitaires des 2ème génération.

L’une chante; l’autre récite. Du contemporain; du slam. Tel est le style innovateur du duo Talbi. Certes, vous me direz que ces artistes affichent des personnalités et des aptitudes bien différentes. Toutefois, Elkahna et Ines Talbi présentent une symbiose parfaite sur scène.

Je ne serais pas faux en affirmant que l’originalité du spectacle sait capter l’attention du public sans jamais la relâcher. En augmentant l’intensité, la pression et le talent au fil des chansons, le public ne peut s’empêcher d’attendre impatiemment le prochain numéro.

Également, celles-ci brisent le mur qui sépare la scène de la salle. En effet, les Talbi discutent sans gêne avec leur public entre chaque morceau. Que ce soit pour une anecdote, une explication, offrir des prix ou simplement raconter des blagues, elles prennent le temps de se rapprocher des spectateurs, créant une ambiance fort relaxante et agréable. Elles le savent : il est impossible de réaliser un spectacle sans avoir quelqu’un pour l’apprécier.

Bref, les sœurs Talbi inspirent l’originalité et le renouveau dans l’industrie musicale québécoise.

Slam de Elkahna Talbi, alias Queen Ka

Qui sont-elles ?

Elkahna Talbi est l’ainée des Talbi. Cette artiste débuta sa carrière en 2006 où elle choisit comme nom de scène : Queen Ka. La poète et slameuse professionnelle à su se faire remarquer dans le domaine artistique québécois en ayant les mots justes à des situations inexplicables.

La reine du slam s’identifie comme ayant de nombreuses identités. Le 2 février 2018, elle lança son 1er recueil de poésie (qu’elle utilisa à nombreuses durant le spectacle) intitulé Moi, figuier sous la neige dans lequel elle explore, avec ses yeux québécois, son identité d’immigrante tunisienne de 2ème génération.

Ines Talbi est la cadette des Talbi et cofondatrice, avec sa sœur et sa cousine Leïla Thibeault-Louchem, de la compagnie de théâtre Les Berbères Mémères. Auteure-compositrice-interprète, Ines a sorti son premier album intitulé Bording Gate en 2012.

Cette chanteuse a participé grandement et à nombreuses reprises en création théâtrales dont par la mise en scène et idéation de La renarde : sur les traces de Pauline Julien. Elle a également réalisé un court métrage nommé Femmes qui fut projeté dans de nombreux festivals internationaux, notamment en Espagne, au Canada et aux États-Unis. Malgré toute cette dose de travail, elle se concentre présentement sur la création d’une nouvelle pièce de théâtre et d’un nouvel album.

Sources :

RADIO-CANADA, « Queen Ka, reine aux identités multiples », dir., Ici Radio-Canada, https://ici.radio-canada.ca/premiere/emissions/dessine-moi-un-dimanche/segments/entrevue/107419/entrevue-queen-elkahna-talbi-franco-nuovo (Page consultée le 14 novembre 2019)

CENTRE DU THÉÂTRE D’AUJOURD’HUI, « Ines Talbi », dir., CTD’ artistes, http://theatredaujourdhui.qc.ca/ines-talbi (Page consultée le 14 novembre 2019)

Source de l’image :

© LeDevoir ( Pedro Ruiz ), https://www.ledevoir.com/culture/theatre/514351/entrevue-montreal-nord-au-dela-du-cliche

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s