Les nouveaux mutants – un film d’horreur non effrayant

Après 2 ans d’attente depuis la première bande-annonce, une date d’apparition longtemps repoussée, l’appropriation de 21st Century Fox par Disney en 2019 et du tournage supplémentaire, Les nouveaux mutants fait finalement son apparition sur le grand écran. Il est bien décevant de réaliser qu’après toute cette attente, il n’en vaut pas la peine…

Réalisé par Josh Boone, Les Nouveaux Mutants présente le récit de 5 jeunes enfermés contre leur volonté dans un asile au milieu de nulle part dans l’objectif de découvrir et de maîtriser leurs pouvoirs, tout en tentant de faire face aux peurs et aux péchés de leur passé.

Nous y faisons la rencontre de Illyana Rasputin a.k.a Magik (Anya Taylor-Joy), Rahne Sinclair a.k.a Wolfsbane (Maisie Williams), Sam Guthrie a.k.a Cannonball (Charlie Heaton), et Roberta Da Costa a.k.a Sunshot (Henry Zaga), le tout sous la supervision de la Dr Cecilia Reyes (Alicia Braga) ayant l’ordre d’étudier et d’isoler ces nouveaux mutants, car en découvrant leur pouvoir, ils deviennent des menaces pour la société et leur entourage. La nouvelle venue, Danielle Moonstar a.k.a Mirage (Blu Hunt), une jeune femme très perturbée à la suite de l’anéantissement de sa réserve, provoque d’étranges changements dans l’institut, obligeant les jeunes à se battre pour leur survie. Comme évoque une source anonyme de Entertainment Weekly : « Ils [les nouveaux mutants] n’essaient pas de sauver le monde, ils ne tentent que de se sauver eux-mêmes ».

Une atmosphère ratée

Bien que le film propose une atmosphère de film d’horreur (peu de personnages dont nous connaissons brièvement l’histoire, un asile abandonné, une trame sonore lourde et grave, etc.), nous avons davantage l’impression d’observer un mauvais film de superhéros. Tout semble vouloir s’en construire autour – ce qui aurait été un concept ingénieux par la fusion de ce style à celui des superhéros – mais il ne fait que détruire les attentes. Le retour au tournage du film par Disney en fut probablement la cause. La réécriture chaotique de la version définitive soutient davantage une atmosphère cinématographique de suspense favorable aux jeunes à une véritable horreur, comme ce qu’aurait probablement été la version originale. Disons que quelques sursauts de peur n’auraient pas été désagréables.

La présentation des personnages est, à son tour, un échec. En étant le film Marvel le plus court de l’histoire en n’étant que 100 minutes – qui semblait long dû à un manque d’intérêt -, nous n’avons pas le temps de découvrir véritablement les personnages, leur pouvoir et leur histoire. Après la représentation du film, une confusion profonde et de nombreux questionnements se faisaient entendre dans la salle, autant par rapport aux personnages que pour les divers événements à travers le film. Nous n’avons eu accès qu’à un bref aperçu de l’identité – qui se contredit constamment et ne semble pas fixe – de ces nouveaux mutants. Ceux-ci restent donc encore un mystère dans nos esprits.

Est-ce que Les nouveaux mutants est un mauvais film ? Non. Mais il avait du potentiel pour être meilleur, surtout pour un concept si original. La réécriture a certainement démoli le film.

Source de l’image :

© Marvel, CHRIS CHRISTODOULOU, https://www.premiere.fr/Cinema/News-Cinema/Marvel-devoile-la-scene-dintro-des-Nouveaux-Mutants

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s